20.09.2017

Schlusserklärung zur 5. Dialogrunde zwischen dem Zentrum für Interreligiösen Dialog und Zivilisation der Organisation für Islamische Kultur und Beziehungen und der Kommission für den Dialog mit den Muslimen der Schweizer Bischofskonferenz


SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | 06.09.2017

5e session de discussions entre l’Organisation pour la culture et les relations de l’Islam et la Commission pour le Dialogue avec les Musulmans de la Conférence des évêques suisses du 26 au 31 août 2017 en Iran.


14.02.2017

Un groupe d’experts de la Conférence des évêques suisses étudie le « modèle du Bénin »


16.05.2016

Bilan du voyage en Turquie du groupe de travail „Islam“ de la Conférence des évêques suisses


15.04.2013

Groupe de travail Islam de la Conférence des évêques suisses


Tous documents

Mgr. Alain de Raemy (à gauche) und Dr. Abouzar Ebrahimi Torkaman - Präsident ICRO (à droite) - Photo : Erwin Tanner CES

SBK-CES-CVS Conférence des évêques suisses | Communiqué de presse | 06.09.2017

Extrémisme et radicalisme ne peuvent être combattus et stoppés que par l’étude fondée sur la raison et le cœur des Ecritures Saintes et des traditions et par un dialogue sincère et accessible

5e session de discussions entre l’Organisation pour la culture et les relations de l’Islam et la Commission pour le Dialogue avec les Musulmans de la Conférence des évêques suisses du 26 au 31 août 2017 en Iran.

Une conférence sur le thème  « Vivier de l‘extrémisme et du radicalisme dans la communauté musulmane et chrétienne – défis et solutions possibles » s’est déroulée à Téhéran, le 27 août 2017.

Cette conférence a eu lieu sur l’invitation du président de l’Organisation pour la culture et les relations de l’Islam, Abouzar Ibrahimi Torkaman, dans le cadre de la cinquième session des discussions, organisée du 26 au 31 août à Téhéran, Ispahan et Yazd, entre cette organisation, le centre pour le dialogue interreligieux et la civilisation interreligieuse et la Commission pour le Dialogue avec les Musulmans de la Conférence des évêques suisses. La délégation suisse, présidée par  Mgr Alain de Raemy, a répondu à cette invitation et pose ainsi une nouvelle marque dans le dialogue entamé en 2005 avec des ecclésiastiques et des érudits chiites.

 

Exposés et débats permirent aux participants musulmans et chrétiens une discussion amicale, ouverte et franche sur les raisons de l’extrémisme et du radicalisme religieux et sur les stratégies possibles pour les prévenir et les combattre :

  • L’étude de la religion ne doit pas s’adresser seulement à l’intellect mais doit aussi toucher le coeur, avoir un lien avec la vie quotidienne des fidèles et permettre une meilleure compréhension de sa propre religion et de celle de l’autre, afin de favoriser une cohabitation pacifique.
  • Le mépris de la foi et l’exclusion de la raison dans la foi sont les raisons principales de la violence religieuse et de l’extrémisme religieux.
  • La violence et l’extrémisme sont contraires à la nature même aussi bien de l’Islam que du christianisme et doivent être prévenus et combattus par tous les moyens, notamment par l’enseignement des fidèles, par la formation des guides religieux et par la promotion du dialogue interreligieux.
  • Les Saintes Ecritures de l’Islam et du christianisme contribuent à une culture du vivre-ensemble en paix et aident à protéger la société de l’insécurité et de l’extrémisme religieux.
  • Les religions et surtout l’Islam et le christianisme ont un rôle particulier à jouer dans la promotion de la sécurité et de la paix pour les personnes qui souffrent de la violence, de l’extrémisme et de l’ignorance spirituelle.

L’Organisation pour la culture et les relations de l’Islam, resp. le Centre pour le dialogue interreligieux et la civilisation interreligieuse, ainsi que la Commission pour le Dialogue avec les Musulmans ont décidé d’organiser leur prochaine et sixième session de discussions dans deux ans déjà, soit en 2019, en Suisse ; une réunion de préparation aura lieu l’année prochaine en Suisse.

Cette session de discussions fut également l’occasion d’entretiens avec l‘archevêque catholique chaldéen de Téhéran, S. E. Mons. Ramzi Garmou, également président de la conférence épiscopale iranienne, avec l’archevêque apostolique arménien de Téhéran, S. E. Mons. Sebouh Sarkissian, et avec l’évêque apostolique arménien d’Ispahan, S.E. Mons. Sipan Kechejian pour parler notamment de la situation des chrétiens et de la liberté religieuse en Iran. La délégation suisse a visité, en dernier lieu, la communauté zoroastrienne d’Yazd où les prêtres et prêtresses qui y vivent les renseignèrent sur la vie présente et passée de la communauté.

Fribourg, 7 septembre 2017

Dr. Erwin Tanner-Tiziani  Secrétaire général
Rue des Alpes 6, case postale 278
1701 Fribourg
Tel. +41 26 510 15 15
www.eveques.ch

 

    

Photos du Voyage

**********************************************************************************

Members of the Iranian Delegation:

His Excellency Dr. Abouzar Ebrahimi Torkaman, President of the Islamic Culture and Relations Organisation (ICRO)

His Excellency Hoj-ol-Islam Mahmoud Mohammadi Araghi, Member of the Supreme Council of Cultural Revolution

His Excellency Hoj-ol-Islam Dr. Mohammed Mehdi Taskhiri, President of the Center for Interreligious Dialogue and Civilizations

His Excellency Hoj-ol-Islam Dr. Abdolhossein Khosropanah, Dean of the Iranian Institute of Philosophy

Dr. Emad Afroogh, Head of Sociology Faculty of the the University of Baqir al-Olum

Hoj-ol-Islam Dr. Mohsen Alviri, Member of the board of the University of Baqir al-Olum

Mrs. Hayedeh Ramzan Rostamabadi, Head of Department of Dialogue between Islam and Catholic Christianity

Members of the Swiss Delegation:

His Excellency Mons. Alain de Raemy, Auxiliary Bishop of the diocese of Lausanne, Geneva and Fribourg.

Erwin Tanner-Tiziani, Secretary General of the Swiss Bishops’ Conference.

Farhad Afshar, President of the Muslim umbrella organization “KIOS” (Coordination of Islamic Organizations Switzerland).

Stephan Leimgruber, Priest of the Diocese of Basle, since 2014, when he was as professor for religious education studies and didactics at the University of Munich conferred emeritus status, spiritual at the theological college of the diocese of Basle.

Francis Piccand, Senior Policy Advisor at the Federal Department for Foreign Affairs.

Roberto Simona, Regional Director and Research Manager for Islam and Christian Minorities at “Aid to the Church in Need”.

Roman Stäger, Priest and member of the Missionaries of Africa, former Professor at the Pontifical Institute for Arabic and Islamic Studies in Rome.